15 rue Solferino, 59800 Lille, France
 
06 71 03 55 02

Womanizer Conseils pour une Utilisation Saine des Stimulateurs Clitoridiens


Introduction

Les stimulateurs clitoridiens, avec en tête de liste les célèbres Womanizers, ont révolutionné l'approche du plaisir féminin. Ces dispositifs, souvent salués pour leur capacité à procurer des orgasmes rapides et intenses, utilisent des technologies avancées telles que la succion et les ondes d'air pulsé pour stimuler le clitoris sans contact direct. Leur efficacité exceptionnelle a non seulement facilité l'accès à la satisfaction sexuelle pour de nombreuses femmes, mais a également suscité une discussion autour de l'impact de cette facilité d'accès sur l'expérience sexuelle globale. Cette réflexion soulève une question fondamentale : l'usage fréquent de ces outils hautement efficaces peut-il altérer notre appréciation des formes plus subtiles et variées de plaisir ? Cet article explore les nuances de cette problématique, évaluant comment l'équilibre peut être maintenu entre l’innovation technologique et la richesse des expériences sexuelles humaines.

Contexte et popularité

S’il faut rendre à César ce qui est à César, alors, il faut rendre aux sextoys ce qu’a été Mikael Jansson à ceux-ci. La naissance du Womanizer en 2014 par Michael Lenke, après 2 ans de développement, a marqué une révolution dans le monde des jouets pour adultes. Conçu pour faciliter l'orgasme féminin, le Womanizer s'est distingué par sa capacité à répondre à un besoin spécifique non explorée (ou trop peu !) par l'industrie. Bien que certains aient pu qualifier son esthétique de douteuse, son efficacité a rapidement gagné la faveur du public, le propulsant au sommet des ventes.

Si le succès a d’emblée été au rendez-vous, la crise sanitaire de 2020 qui a vu les ventes de sextoys augmenter de façon fulgurante a été profitable au womanizer. Ces ventes ont connu une hausse de 137 % avec 108 millions d’euros de chiffre d’affaires pour l’entreprise[1]. Un succès qui ne s’est pas démenti depuis.

 


[1] Chiffres rapportés par le site Les Echos Start

La mécanisation de l'orgasme

L'orgasme est une expérience humaine universelle qui fait intervenir à la fois le physique et le psychisme. Sur le plan physiologique, l'orgasme se manifeste par un brusque relâchement des tensions neuromusculaires. Les nerfs et les muscles se sont de plus en plus tendus jusqu'à atteindre une accumulation maximale que l'on peut visualiser comme le sommet de l'excitation. La perception que l'on peut avoir des émotions et des sensations pendant l'orgasme ne concorde pas forcément. L'intensité physiologique de l'orgasme est influencée subjectivement par le lien amoureux, le niveau désir, les attentes et le contexte. Si physiologiquement orgasme féminin et masculin ne varie que peut, les différents ressentis peuvent s'expliquer de manière psychosociale. Chez la femme, les recherches tendent à dire que tous les orgasmes sont physiologiquement identiques, quelle que soit la stimulation. Ce sont les réactions qui varient en intensité et en durée.

Les risques à l’utilisation des stimulateurs

Les stimulateurs clitoridiens, notamment les modèles comme le Womanizer, ont révolutionné la manière dont les femmes peuvent explorer leur plaisir sexuel. Cependant, leur efficacité remarquable soulève des inquiétudes chez certain·es sexologues. En consultation, nous observons des changements d’habitudes dans les masturbations de nos patientes et cela pour des profils de patientes différents.

Nous avons les femmes adeptes de la masturbation et propriétaires d’une collection plus ou moins fournie de jouets pour adultes. Si l’on peut, bien entendu, se contenter d’un ou deux jouets, alterner, varier ne peut être que positif. C’est ici que le bât blesse. Nous observons une tendance chez ces femmes à délaisser leurs autres jouets au profil de leur stimulateur clitoridien. Comment les blâmer ? Il est si efficace ! Pourtant, ça n’est pas tant l’efficacité que nous devons rechercher systématiquement dans nos masturbations. Tous les sextoys ne vont pas stimuler les mêmes zones de la même manière. De plus, si le stimulateur clitoridien se concentre sur le gland du clitoris, il œuvre avec acharnement à sa mission, qu’il remplit avec brio. Cela nous amène à un autre profil d’utilisatrices : les femmes peu ou pas adeptes de la masturbation (avec ou sans jouet). Certaines découvriront même les plaisirs de l’orgasme clitoridien. Elles rapportent la difficulté à retrouver ce plaisir dans leurs relations sexuelles.

Vous rencontrez des dysfonctions sexuelles ?

Le sexologue est l’interlocuteur privilégié. L’accompagnement peut aller d’une à deux séances. Mes accompagnements sont principalement des thérapies brèves corporelles et comportementales (TCC). Je peux vous recevoir en individuel et en couple en cabinet ou à distance

Importance de l'équilibre

L'équilibre est fondamental pour une expérience enrichissante et satisfaisante. Diversifier les méthodes de stimulation est crucial non seulement pour maintenir l'intérêt et le désir, mais aussi pour préserver la sensibilité et la réactivité du corps aux différentes formes de plaisir. L'intégration des stimulateurs clitoridiens doit donc se faire avec discernement, en les considérant comme un complément plutôt qu'un substitut à la variété des expériences sexuelles. Le womanizer et ces homologues sont puissants, procurent un orgasme rapide. Cependant, il est tout aussi important de prendre le temps lors des masturbations et de faire monter progressivement le plaisir pour atteindre in fine cet orgasme si désiré.

 

Et si vous observez être déjà de l’autre côté ? Vous avez déjà délaissé toute autre masturbation pour privilégier un orgasme obtenu systématiquement rapidement et mécaniquement. La plasticité du cerveau joue un rôle essentiel dans cette dynamique. Elle assure que, même après une utilisation intensive d'un type de stimulation, comme celle offerte par les stimulateurs clitoridiens, ou la découverte de l'orgasme clitoridien de cette manière, il est toujours possible de rééduquer les réponses sexuelles. Une sexothérapie peut être particulièrement bénéfique dans ce contexte, aidant à redécouvrir le plaisir à travers une gamme plus large d'activités sexuelles et sensuelles, rétablissant ainsi une approche plus holistique de la sexualité.

sextoys féminin

Conclusion

Dans cet article, nous avons exploré les multiples facettes des stimulateurs clitoridiens, en particulier les Womanizers, leur impact révolutionnaire sur le plaisir féminin, ainsi que les potentiels risques liés à leur utilisation. Si l'efficacité de ces appareils en tant que vecteurs d'orgasmes rapides et intenses est indéniable, il est crucial de considérer les implications à long terme de leur usage sur la perception du plaisir et la santé sexuelle globale.

Nous encourageons une approche équilibrée et consciente de l'utilisation des stimulateurs clitoridiens. Varier les méthodes de stimulation, intégrer ces appareils dans une pratique sexuelle saine et inclusive, et surtout, ne pas perdre de vue l'importance de la découverte personnelle et du respect des limites individuelles sont essentiels pour une expérience sexuelle enrichissante

Il est vital de rappeler que, malgré l'attrait de la facilité et de l'efficacité, la sexualité humaine est riche, complexe et ne se limite pas à la mécanique de l'orgasme. L'exploration personnelle, l'intimité émotionnelle et la connexion avec le partenaire jouent un rôle tout aussi important dans l'épanouissement sexuel. En fin de compte, les stimulateurs clitoridiens sont des outils parmi d'autres dans le vaste univers de la sexualité, et leur utilisation doit être guidée par une quête de plaisir diversifié, conscient et respectueux de soi.

Ludovic Blécot

J'apporte les savoirs bio-sexologiques et psycho-sexologiques pour traiter, conseiller et prévenir les troubles ou difficultés sexuelles en fonction de la spécificité de chaque patient et patiente.


Lire les commentaires (0)

Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Comment faire la différence entre vaginisme et dyspareunie ? Quelle prise en charge adaptée ?

03 Juin 2024

Absence de partenaires amoureux à l'âge adulte : une préoccupation ?

14 Mai 2024

Pourquoi mon partenaire me trompe au lieu de me quitter ?

18 Avr 2024

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.